Benoit SEVERAC

Le chien Arabe

Éditions La Manufacture des Livres

L’auteur décide d’implanter son nouveau roman noir au cœur d’un quartier dit « sensible » au Nord de Toulouse – Les Izards. Un quartier comme tant d’autres qui entourent en général les grandes métropoles, un quartier où les pouvoirs publics ont baissé les bras et où les trafics sont légion. Depuis peu on y observe la montée inexorable de l’intégrisme religieux. Entre drogue et fanatisme, la guerre ne va pas tarder à éclater. Au centre, la population silencieuse : peur des représailles et soumission à la fatalité.

Le décor est planté

Publicités