Demain c’est loin

Éditions du Seuil

schwartzmandemainc27estloin« J’avais un nom de juif et une tête d’Arabe mais en fait j’étais normal. » Lui, c’est François Feldman, ex-gars des quartiers qui ne réussit pas à se faire adopter des Lyonnais du centre ville.
Elle, c’est Juliane, sa banquière. BCBG, rigide et totalement dénuée de sens de l’humour, lassée de renflouer le compte de François à coups de prêt. François lui sauve la mise, un peu malgré lui, suite à un terrible accident. Ils se retrouvent dans une cavale, fuyant à la fois la police et un caïd de banlieue qui a posé un contrat sur leurs têtes.

Ils vont devoir faire front commun.

L’auteur a grandi à la fois dans ces cités et dans les quartiers bourgeois, et nous restitue les deux différents sons de cloche qui ont bercé son enfance à propos notamment de la place des Maghrébins en France : celui des préjugés et celui des banlieues..

Retrouvez l’auteur sur la plage lors du festival du polar les 15 et 16 juin 2019

Publicités