Qui ne connaît pas Jean-Bernard POUY, ses romans noirs et son célèbre Gabriel Lecouvreur, dit Le Poulpe ?
Adepte de l’Oulipo, il pratique assidûment l’écriture à contraintes; il participe notamment à l’émission Des papous dans la tête sur France Culture.
Il crée de nombreuses séries littéraires, publie des romans, des recueils de nouvelles, des poésies, du théâtre, des scénarios de B.D., des documents et essais et même un feuilleton ou des anthologies… Impossible de tout citer ! Plus de 100 livres.
De nombreux prix le récompensent parmi lesquels : Trophées 813, Prix Mystère de la Critique, de la SGDL, de l’Humour Noir, Grand Prix Paul-Féval de littérature populaire…
Ce célèbre fidèle du Festival Polar à la Plage depuis sa création a reçu le prix des lecteurs Ancres Noires en 2007 pour L’homme à l’oreille croquée.

Hasard du calendrier, début 2018, paraît :

Ma Zad

Gallimard

ma ZADCamille Destroit, quadra, responsable des achats du rayon frais à l’hyper de Cassel, est interpellé lors de l’évacuation du site de Zavenghem, occupé par des activistes. À sa sortie de GAV, le hangar où il stockait des objets de récup destinés à ses potes zadistes n’est plus qu’un tas de ruines fumantes, son employeur le licencie, sa copine le quitte… et il se fait tabasser par des crânes rasés. Difficile d’avoir pire karma et de ne pas être tenté de se radicaliser!
Heureusement, la jeune Claire est là qui, avec quelques compagnons de lutte, égaye le quotidien de Camille et lui redonne petit à petit l’envie de lutter contre cette famille de potentats locaux, ennemis désignés des zadistes, les Valter.

Retrouvez l’auteur lors du festival Polar à la Plage les 15 et 16 juin 2019.