Prix BD 2020

Découvrez les Bandes Dessinées concourant pour le Prix B.D.

 

Dobbs, Nicolas Le Floch tome 1, Robinson Éditions

floch

 

Créée il y a 20 ans par Jean-François Parot, la série de romans de Nicolas Le Floch dans le Paris des Lumières a été portée à l’écran avant d’être adaptée en BD par le scénariste Dobbs et le dessinateur Chaiko .Les dialogues sont bien écrits et le dessin de Chaiko sert admirablement le propos. En 1761, le commissaire Lardin, chef de Nicolas, a disparu rue des Blancs Manteaux …

 

 

 

Riff Reb’s, Le vagabond des étoiles, Soleil

riff le vagabond des étoiles

Darrel Standing est dans le couloir de la mort à San Quentin : il s’apprête à être pendu. Le condamné nous raconte depuis sa cellule, plume à la main, ce qui l’a mené là : le meurtre d’un collègue, l’horreur de la vie carcérale, les tortures infligées par les matons… et comment il a appris à s’évader psychiquement de son corps pour vagabonder de vie en vie, dans le passé du monde. L’excellent scénariste qu’est Riff Reb’s met en scène avec intelligence les pérégrinations temporelles de Darrel grâce à son talent de dessinateur, bien sûr, mais aussi grâce à de puissants dialogues et une voix-off judicieuse. Nous attendons impatiemment le tome 2 !

 

Jean-Pierre Levaray, Putain d’usine, petit à petit

putain d usine

‌‌Dans les années 70, on quittait l’école, diplôme en poche. Après, il fallait entrer dans la vie active. Jean-Pierre Levaray est ouvrier dans une usine de produits chimiques… Cet écrivain, qui allie poésie et radicalité, dénonce son quotidien et cette putain d’usine… sans oublier les échappées belles, avec copains, vacances en famille, lectures… Le dessinateur Efix illustre talentueusement son propos.

 

 

 

Fred Duval et Christian Grenier, Nympheas noirs, Dupuis

duval nympheas

Un meurtre inexpliqué trouble la quiétude de Giverny, où Claude Monet peint quelques-unes de ses plus belles toiles. Un enquêteur est envoyé sur place pour résoudre l’affaire : trois femmes croisent son parcours. Mais qui, de la fillette férue de peinture, de l’instit ou de la vieille qui espionne ses voisins, en sait le plus sur ce crime ? D’autant plus qu’un bruit court : des tableaux d’une immense valeur, au nombre desquels les fameux Nymphéas noirs, auraient été dérobés ou bien perdus…Une belle adaptation par Fred Duval du roman de Michel Bussi, admirablement dessiné par Didier Cassegrain !

 

Jeff Pourquié, Assassins – Les psychopathes célèbres, Fluide glacial

pourquie

En consacrant un album aux Assassins, psychopathes célèbres, Jeff Pourquié a dessiné un joli échantillonnage de cas douteux. Théa Rojzman a concocté le scénario. Certains assassins sont connus : Adolf, Jack l’éventreur, Charles Manson, mais on connaît moins Belle Gunness, l’obsédée des assurances-vie, ou Mary Bell. Un beau graphisme, de l’humour noir… que demander de plus ?

 

 

 

Vous pouvez voter par internet en cliquant sur ce lien.

 

Retrouvez les auteur(e)s lors du festival Polar à la Plage

les 6 et 7 juin 2020