langanay

Un curieux « polar » où l’enquête est menée par une ancienne braqueuse qui perd la tête et devient une mamie vengeresse dans la lignée des Tatie Danielle… une vieille femme atteinte des prémices d’Alzheimer avec en prime des traces de paranoïa. Elle s’appelle « Minette » Galandeau et c’est un sacré numéro. Sur les conseils de son médecin elle tient un journal. Et le résultat c’est un polar bien ficelé avec un personnage principal hyper attachant.

Le seul danger pour le lecteur : entendre une petite voix intérieure lui glisser à l’oreille « Tu ris d’une pauvre vieille femme touchée par une maladie incurable ?» C’est la faute à l’humour, noir et grinçant. Et à un style et une intrigue qui foncent comme un bolide.

Publicités